EuroPellets.jpg

Tout savoir sur le prix des pellets en Belgique

29 avril 2020
Comment le prix des pellets en Belgique est-il fixé ? Comment ce tarif évolue-t-il ? Et quels sont les facteurs qui l’influencent ? Nous vous informons dans les lignes qui suivent.

Si vous vous chauffez grâce à des granulés de bois, ou si vous envisagez de le faire, sans doute vous posez-vous certaines questions quant au prix des pellets en Belgique. Dans cet article, nous répondons aux plus fréquentes d’entre elles.

 

1. Comment le prix du pellet en Belgique est-il fixé ?

 

Contrairement à certaines autres énergies de chauffage, comme le mazout ou l’électricité par exemple, le prix du pellet n’est pas encadré par l’État belge. Chaque fournisseur est donc libre de pratiquer le tarif qu’il souhaite.

 

Le prix du pellet répond néanmoins aux grandes règles du marché :

  • plus la demande en pellets sera importante en Belgique, plus le prix aura lui aussi tendance à monter si l’offre ne se révèle pas suffisante ;
  • si la valeur du bois, matière première des granulés augmente ou diminue, le prix des pellets sera impacté à son tour dans le même sens.

 

2. Quels sont les facteurs qui influencent le prix du pellet en Belgique ?

 

Nous l’avons dit, la valeur de la matière première peut faire évoluer à la hausse ou à la baisse le prix des pellets en Belgique. Mais il ne s’agit pas du seul facteur à prendre en considération.

 

En effet, le tarif des granulés de bois peut aussi varier selon :

  • la saison (voir Question 3.) ;
  • la distance existante entre le dépôt du fournisseur et votre habitation : plus elle est importante, plus les frais de livraison risquent d’être importants ;
  • le conditionnement des pellets : en Belgique, les granulés de bois en vrac sont moins chers que ceux en sacs;
  • la quantité commandée : généralement, plus vous commandez de pellets, plus vous profitez d’un tarif dégressif au kilo.

 

3. Pourquoi le prix du pellet en Belgique n’est-il pas le même en hiver qu’en été ?

 

En Belgique, deux prix du pellet sont généralement pratiqués chaque année :

  • un prix été, habituellement en vigueur du mois d’avril au mois de septembre ;
  • un prix hiver, globalement appliqué du mois d’octobre au mois de mars.

 

Le prix été se révèle plus intéressant que celui d’hiver. Il répond à la logique bien connue de l’offre et de la demande : les besoins en pellets étant moins importants durant les mois les plus chauds, le prix proposé par les fournisseurs à cette période est, dans la plupart des cas, moins élevé que celui en vigueur lors de la saison de chauffe.

 

4. Comment le prix du pellet en Belgique évolue-t-il au fil des ans ?

 

Selon l’Observatoire des prix de l’énergie, qui recense chaque mois le prix unitaire des principales énergies de chauffage achetées par les ménages en Belgique, les pellets, avec les bûches et les plaquettes de bois, figurent parmi les énergies de chauffage les moins chères du marché, et ce depuis plus de 15 ans.

 

En outre, comparativement aux autres énergies de chauffage, les pellets sont un combustible dont le prix est relativement stable dans le temps. Ils sont par exemple beaucoup moins sujets aux enjeux géopolitiques dans le monde et à la valeur du dollar que le gaz naturel et le mazout.

 

À découvrir aussi :

Achat de pellets : à quoi être attentif

Trouver un distributeur de pellets dans votre région

Besoin de pellets ?