L’AdBlue pour une flotte professionnelle plus verte

L’AdBlue pour une flotte professionnelle plus verte

Tous les nouveaux camions sont équipés d’un catalyseur SCR et utilisent l’AdBlue. De plus en plus de voitures, d’utilitaires, de machines agricoles et d’engins de génie civil sont également équipés de cette technologie qui permet de réduire les émissions polluantes au quotidien.

La norme « Euro 6 » est entrée en vigueur depuis 2014. Elle vise à réduire les émissions polluantes des véhicules. Cette norme européenne impose notamment que tout nouveau véhicule diesel soit équipé d’un système de réduction des émissions d’oxyde d’azote, ou NOx.

Pour répondre à cette exigence, la plupart des constructeurs ont opté pour la technologie SCR. Cette technologie de Réduction Catalytique Sélective permet de traiter les gaz d’échappement avant leur rejet dans l’atmosphère. Dans un catalyseur, les oxydes d’azote (NOx) sont convertis en vapeur d’eau et en azote grâce à l’utilisation d’AdBlue.

AdBlue, le complément idéal du diesel routier

Au sein des stations-services Total et AS24, dont fait partie la société ProxiFuel, il existe déjà de nombreuses pompes d’AdBlue pour les poids lourds. Pour les véhicules légers, le nombre de pompes évolue en fonction de l’arrivée progressive de la technologie SCR. Attention, les pompes pour poids lourds ont un débit très élevé et se situent sur une piste spéciale. Elles ne doivent pas être utilisées par les véhicules légers.

L’AdBlue est disponible en stations-services, directement à la pompe ou sous forme de bidons de 5 ou 10 litres. Pour un plus grand confort d’utilisation, les professionnels peuvent faire appel à ProxiFuel. L’additif peut être livré en vrac, par fûts, par containers de 1 000 litres ou encore par bidons de 5 ou 10 litres.

Quelques règles utiles pour une utilisation optimale de l’AdBlue

  • Stocker l’AdBlue à l’abri de la lumière.
  • Au-delà de 30°C, l’AdBlue commence à se décomposer.
  • L’AdBlue gèle à partir de -11°C. Le système de réchauffage automatique du véhicule permet de le rendre à nouveau liquide dans les 20 minutes après le redémarrage. Durant ce laps de temps, le véhicule peut rouler normalement.
  • Si l’AdBlue est stocké en dehors du réservoir du véhicule, le dégeler doucement. Il pourra ensuite être utilisé normalement.
  • Garder l’équipement d’AdBlue propre, sans poussière ni saleté.
  • La durée de vie de l’AdBlue est de minimum 12 mois s’il est conservé à une température inférieure à 30°C.
  • L’AdBlue est classé comme un produit non dangereux : en cas de projection sur les vêtements ou la peau, la recommandation est de rincer avec de l’eau.
  • L’AdBlue peut avoir une action corrosive envers certains métaux : en cas de projection, rincer avec de l’eau.
  • Ne pas utiliser d’équipements (bidons, jerricans) ayant servi pour d’autres liquides pour faire le plein d’AdBlue.
  • Le mélange d’AdBlue non conforme peut gravement endommager le système SCR, et engendrer des frais de réparation coûteux.

Une consommation d’AdBlue variable par marque et type de véhicule

La consommation d’AdBlue est différente par marque et par type de véhicule. Elle dépend aussi des conditions d’utilisation. Pour les camions, la consommation correspond en moyenne à 4 ou 5 % de la consommation de carburant. Autrement dit, il faudra 4 à 5 litres d’additif pour 100 litres de diesel. Les voitures utilisent, elles, en moyenne un litre par 1 000 kilomètres.

Autre différence notable, si un camion vient à tomber à court d’AdBlue, sa puissance sera fortement réduite. Une voiture sans AdBlue ne pourra par contre plus démarrer.

Trouvez votre contact

Besoin de pellets ?

Besoin de mazout ?