price fluctuation.jpg

Achat de mazout : c’est le bon moment !

19 juin 2019
Le moment est idéal pour effectuer votre achat de mazout. Le prix du gasoil de chauffage a en effet baissé de manière significative au cours de ces dernières semaines.

Vous devez bientôt faire à nouveau le plein de votre cuve à mazout ? Celle-ci n’est pas vide mais vous souhaitez profiter d’un prix du gasoil de chauffage intéressant ? Profitez-en et réalisez votre achat de mazout maintenant : les tarifs sont particulièrement attractifs en ce moment.

 

L’achat de mazout plus intéressant aujourd’hui que le mois et l’an derniers

 

Durant la majeure partie du premier semestre 2019, le prix du mazout a principalement connu une phase ascendante. Entre le 1er janvier et le 18 mai, jour au cours duquel il a enregistré son plus haut niveau de l’année, le tarif du gasoil de chauffage a augmenté de près de 30 %. Un même achat de mazout de 2.000 litres se payait ainsi 330 euros de plus le 18 mai que le premier jour de l’année.

 

Depuis cette date néanmoins, le prix du mazout est reparti à la baisse. Un achat de mazout de 2.000 litres coûte aujourd’hui environ 160 euros de moins que lors du pic du mois de mai. Vous économisez aussi plus de 100 euros par rapport à l’année dernière.

 

Le moment est bien venu pour un achat de mazout

 

Si vous devez faire le plein de votre réservoir ou si votre cuve n’est pas encore à sec mais qu’elle peut tout de même accueillir plus de 500 litres de combustible de chauffage, le moment est particulièrement bien venu de penser à passer commande.

 

Comme toujours, il est en effet difficile de prévoir comment le prix du mazout va évoluer au cours des prochaines semaines et de savoir s’il va rester à un tel niveau. Pour tenter de prédire cette évolution, il faut prendre le temps de s’intéresser à la situation des cours pétroliers. Ce sont eux qui influencent en grande partie les prix du mazout.

 

Le prix d’un achat de mazout impacté par les cours pétroliers

 

Ces dernières semaines, le baril de Brent a fortement diminué, plombé par la crise commerciale qui touche la Chine et les États-Unis, la baisse de la demande en pétrole ainsi que par la hausse incessante des pompages de brut américain qui inondent le marché.

 

Face à cette offre en pétrole plus importante que la demande, les prix du pétrole ont chuté. On ne sait toutefois pas pour combien de temps. Ces derniers jours, ils ont repris le chemin de la hausse et pourraient donc, à nouveau, faire remonter les prix du mazout à court terme.

 

À découvrir aussi :

Commander du pellet à l’approche de l’été : la bonne affaire

Bien préparer sa livraison de mazout

Besoin de mazout ?