Euro bills.jpg

Acheter du mazout grâce aux aides au chauffage

02 octobre 2019
Grâce au Fonds Social Chauffage, les ménages qui se trouvent dans une situation financière précaire peuvent bénéficier d’un coup de pouce pour acheter leur mazout.

Le montant consacré au chauffage représente une part important du budget d’un ménage. Alors qu’une livraison de mazout de 2.000 litres coûte aujourd’hui près de 1.400 euros, remplir sa cuve est loin d’être une démarche facile pour les personnes aux revenus les plus faibles. Afin de leur permettre de chauffer leur logement, l’asbl Fonds Social Chauffage leur apporte son soutien. Ainsi, chaque année, quelque 90.000 foyers belges font appel à cette structure pour les aider à acheter leur mazout.

 

Un soutien financier pour acheter du mazout, du pétrole lampant ou du gaz propane

 

Créé en 2004, le Fonds Social Chauffage intervient en partie dans le paiement des factures de combustible de chauffage, qu’il s’agisse de :

  • mazout de chauffage en vrac ;
  • mazout de chauffage à la pompe ;
  • pétrole lampant à la pompe ;
  • gaz propane en vrac.

 

L’asbl ne prend par contre pas en compte les factures de pellet, de bois de chauffage ni de gaz de ville.

 

Le saviez-vous ?

Fruit d’une collaboration entre les pouvoirs publics, les CPAS et le secteur pétrolier, le Fonds Social Chauffage est financé par une cotisation sur le mazout et par l’État fédéral.

 

Les conditions pour acheter du mazout et profiter d’une aide du FSC

 

Pour pouvoir acheter du mazout et prétendre à l’allocation du fonds, vos revenus annuels bruts ne doivent pas dépasser un certain plafond. Depuis le 1er juillet 2019, ce plafond a été augmenté de 2 %. Il est désormais fixé à 19.105,58 euros par ménage – contre 18.730,66 euros auparavant –, majoré de 3.536,95 euros par personne à charge.

 

Trois grandes catégories de personnes peuvent bénéficier de cette aide pour acheter leur mazout :

  • les personnes ayant droit à une intervention majorée d’assurance maladie invaliditéet dont le montant annuel des revenus bruts du ménage ne dépasse pas 19.105,58 euros, majoré de 3.536,95 euros par personne à charge ;
  • les personnes aux revenus limités, c’est-à-dire dont le montant annuel des revenus imposables bruts est inférieur ou égal à 19.105,58 euros, majoré de 3.536,95 euros par personne à charge ;
  • les personnes endettées, à savoir qui disposent d’une médiation de dettes ou d’un règlement collectif de dettes et qui ne peuvent pas honorer leur(s) facture(s) de chauffage.

 

Une intervention de 14 centimes d’euro par litre de mazout

 

Si ces conditions sont remplies, le Fonds Social Chauffage octroie une allocation dont le montant varie en fonction :

  • du nombre de litres de mazout commandés ;
  • du prix du mazout au litre au moment de la commande.

 

Par an et par ménage, ce sont au maximum 1.500 litres de combustible de chauffage qui peuvent être pris en compte. Ces 1.500 litres peuvent être achetés en plusieurs fois. Actuellement par exemple, le tarif du mazout étant inférieur à 1,04 euro le litre, l’allocation versée est de 14 centimes d’euro par litre, soit un maximum de 210 euros par an (0,14 euro x 1.500 litres = 210 euros).

 

Pour obtenir l’intervention du fonds, vous devez vous adresser au CPAS de votre commune dans un délai de 60 jours suivant la livraison de combustible de chauffage pour laquelle vous demandez une aide. Le CPAS se chargera alors de vérifier si vous répondez aux conditions. Si tel est le cas, il vous faudra rendre votre ou vos factures et l’aide vous sera versée.

 

À découvrir aussi :

Ai-je droit à des aides financières pour l’installation d’une chaudière fioul ?

Les aides de l’État belge pour un chauffage à pellet

Besoin de mazout ?