Evolution.jpg

Évolution du prix du mazout au 1er semestre

03 juillet 2019
Comment le prix du mazout a-t-il évolué au cours des six premiers mois de cette année 2019 ? Nous vous le détaillons dans les lignes qui suivent.

De mois en mois, de semaine en semaine, parfois même de jour en jour, le mazout peut enregistrer des variations de prix importantes. Le tarif du gasoil de chauffage, directement dépendant de la valorisation des cours pétroliers sur les marchés internationaux, est en effet soumis à de nombreuses influences. Découvrons comment le prix du mazout a évolué durant les six premiers mois de l’an 2019.

 

Le prix du mazout au plus bas le premier jour de l’année

 

Le prix du mazout a commencé l’année en fanfare. C’est en effet les 1er et 2 janvier qu’il était à son niveau le plus bas de l’année. Il était alors fixé à 0,5703 euro/litre pour une commande de mazout d’au moins 2.000 litres. Le prix du mazout n’avait plus été aussi attractif depuis septembre 2017. Une livraison de 2.000 litres vous coûtait alors au maximum 1.140,60 euros.

 

Par la suite, à l’exception de quelques diminutions peu significatives, le prix du mazout n’a cessé d’augmenter, et ce jusqu’à la fin du mois de février. Il atteignait alors 0,6860 euro le litre, et il vous fallait débourser 230 euros de plus qu’au début de l’année pour un achat de 2.000 litres.

 

Puis, durant tout le mois de mars, le prix du mazout s’est montré relativement stable, alternant hausses et baisses régulières. Il terminera ainsi le premier trimestre de l’année à 0,6775 euro/litre, soit un peu plus d’un centime de moins que le mois précédent.

 

Un pic du prix du mazout atteint en mai

 

Avril a été marqué par une augmentation importante du prix du mazout qui a atteint, lors de ce mois, les 0,7250 euro/litre. La hausse s’est encore poursuivie durant les quinze premiers jours de mai. Et c’est le 18 mai que le tarif du gasoil de chauffage a atteint son plus haut niveau enregistré au cours de cette année, avec 0,7366 euro le litre. Pour le consommateur, la différence sur une livraison de mazout de 2.000 litres s’établissait ainsi à 332,60 euros de plus qu’au début de l’année.

 

 

Le saviez-vous ?

Sur base de la situation des marchés pétroliers, le SPF Économie fixe chaque jour deux prix du mazout officiels : un pour les commandes inférieures à 2.000 litres et un pour les livraisons de quantité supérieure. Il s’agit du prix maximal que les fournisseurs peuvent pratiquer. Ils ne peuvent en aucun cas le dépasser. Ils ont par contre la possibilité, s’ils le désirent, de proposer un prix du mazout plus bas à leurs clients.

 

Une chute du prix du mazout à la fin du semestre 2019

 

À partir du 20 mai, et jusqu’au 7 juin, le prix du mazout a diminué de manière importante et assez rapidement, jusqu’à atteindre 0,6243 euro/litre, soit le tarif qui était en vigueur au cours des premières semaines de l’année.

 

Depuis trois semaines néanmoins, le prix du mazout est reparti à la hausse. Il s’établit aujourd’hui à 0,6556 euro le litre. Pour un achat de 2.000 litres, vous devrez donc payer 1.311,20 euros au maximum.

 

À découvrir aussi :

Prix du mazout : quels sont les facteurs qui l’influencent ?

Comment profiter du meilleur prix du mazout en Belgique ?

Besoin de mazout ?