DollarSign.jpg

1er semestre 2020 : une évolution du prix du mazout en Belgique surprenante

22 juin 2020
Comment le prix du mazout en Belgique a-t-il évolué durant ce premier semestre de l’année 2020 ? ProxiFuel vous informe.

Personne n’aurait pu prédire une telle évolution du prix du mazout en Belgique... Le premier semestre de cette année 2020 aura sans conteste été marqué d’une empreinte indélébile, et particulièrement surprenante, par la crise sanitaire du Covid-19. Jamais, au cours de ces cinq dernières années en tout cas, le tarif du gasoil de chauffage n’avait connu une diminution aussi importante, sur une période aussi courte. Retour sur ces six premiers mois de l’année inédits.

 

Le prix du mazout en Belgique commence à baisser en janvier

 

L’année 2020 débute avec un prix du fioul avoisinant les 70 centimes le litre pour une commande d’au moins 2.000 litres. Alors que le coronavirus touche déjà de plein fouet la Chine, le prix du mazout en Belgique reste relativement stable.

 

L’impact du Covid-19 commence toutefois à se faire sentir dès la seconde quinzaine de janvier. Le premier mois de l’année se termine ainsi avec un prix du mazout fixé à 0,6160 euro le litre. À cette période, les mesures de confinement prises en Chine pour lutter contre la propagation du virus affectent fortement les activités économiques du pays, le plus important consommateur de pétrole au monde. Par conséquent, la demande en or noir diminue drastiquement et les cours pétroliers commencent à baisser…

 

Relative stabilité en février, chute en mars, effondrement en avril

 

Le prix du mazout en Belgique ne faiblit pas trop pendant les premières semaines de février, mais la baisse s’accélère les derniers jours du mois. Alors qu’il évolue encore à 0,6243 euro le litre le 24 février, le tarif du gasoil de chauffage ordinaire n’est plus que de 0,5499 euro cinq jours plus tard.

 

Au mois de mars, alors que le confinement est décrété en Belgique mais aussi dans de nombreux pays européens, la chute des prix ne semble plus s’arrêter. En un mois, le prix du mazout en Belgique perd plus de 25 %, passant de 0,5499 euro le litre à 0,4156 euro.

 

L’effondrement continue durant le mois d’avril. À nouveau, le prix se réduit de 25 %, passant de 0,4156 le 1er du mois à 0,3113 euro le 30. Le 29 avril, le mazout enregistre son prix le plus bas du semestre, mais également de ces cinq dernières années au moins : 0,3108 euro le litre. Ce jour-là, une livraison de mazout de 2.000 litres ne coûte que 621,60 euros.

 

Remontée du prix du mazout en Belgique en mai et juin

 

Début mai, le prix du mazout de Belgique se ressaisit. Le déconfinement commence, ici et dans de nombreux autres pays d’Europe, les activités économiques reprennent, la demande de pétrole est plus soutenue. Parallèlement, de nombreux pays producteurs s’accordent afin de réduire leurs extractions pour permettre aux cours de l’or noir de se reprendre. Malgré quelques baisses, la tendance globale est à la hausse. Mai se termine avec un prix du mazout au litre atteignant presque les 40 centimes, tandis que juin se clôture avec un tarif de 45 centimes.

 

À découvrir aussi :

Retour sur l’évolution des prix du mazout en 2019

Prix du mazout : quels sont les facteurs qui l’influencent ?

Besoin de mazout ?