Comment régler votre chaudière mazout de manière optimale ?

Comment régler votre chaudière mazout de manière optimale ?

09 août 2018
Bien régler votre chaudière est essentiel si vous souhaitez qu’elle vous procure un maximum d’énergie, en consommant un minimum de mazout. Découvrez tous nos conseils.

Régler correctement sa chaudière, c’est la première façon d’économiser du mazout de chauffage au quotidien et d’ainsi alléger votre facture d’énergie. Mais à quels éléments faut-il être attentif ?

 

Définir la température de l’eau de la chaudière au mazout

 

Régler de façon précise la température de l’eau qui va alimenter vos radiateurs ou votre chauffage par le sol est essentiel. En effet, plus cette température est elevée, plus vous consommerez de mazout. La température à définir varie selon la chaudière que vous utilisez ainsi que les caractéristiques de votre logement, et notamment son degré d’isolation. Nous vous conseillons donc de faire quelques essais afin de trouver le réglage qui convient le mieux à votre habitation et à votre système de chauffage.

 

Vérifier la pression de votre chaudière au mazout

 

Une chaudière à mazout doit, pour bien fonctionner et vous offrir une combustion complète, présenter une pression optimale. Cette pression peut être vérifiée sur le manomètre de votre chaudière. L’appareil mesure en effet la pression de l’eau du circuit de chauffage, et l’exprime en bar. Elle doit idéalement être située entre 1 et 1,5 bar, et ne pas être inférieure à 1 bar.

 

Modifier le réglage de la chaudière mazout en cas d’absence

 

Il est également important d’adapter le réglage de votre chaudière au mazout en fonction de votre présence ou non dans votre logement. Vous pouvez ainsi établir certaines tranches horaires durant lesquelles votre chaudière fonctionnera à moindre régime : pendant que vous êtes au travail et la nuit par exemple.

 

Vous pouvez également installer des robinets thermostatiques sur vos radiateurs, un thermostat d’ambiance ou un thermostat connecté dans votre pièce principale. Ces petits appareils sont capables de réguler le fonctionnement de votre chaudière selon les températures souhaitées à chaque moment de la journée.

 

De la même manière, si vous vous absentez pour plusieurs jours, pensez à diminuer la température de l’appareil. Il n’est généralement pas conseillé d’éteindre la chaudière. En hiver, veillez bien à activer le mode hors gel afin d’éviter tout ennui à votre retour.

 

Si vous ne savez pas comment vous y prendre pour effectuer ces différents réglages sur votre chaudière à mazout, n’hésitez pas à demander conseil à votre chauffagiste agréé lors de son passage pour l’entretien annuel de votre chaudière.

Besoin de mazout ?