onderhoud.jpg

Entretenir sa citerne à mazout

05 juin 2019
L’entretien de la citerne à mazout est une démarche essentielle pour assurer le bon fonctionnement et le rendement de votre installation de chauffage.

L’entretien de la chaudière mazout est une obligation annuelle à laquelle est soumise toute personne qui se chauffe à l’aide de ce combustible. Mais saviez-vous qu’il est également recommandé, voire obligatoire dans certains cas, d’entretenir votre citerne à mazout ?

 

Les étapes de l’entretien de la citerne à mazout

 

L’entretien d’un réservoir de mazout doit être effectué par un professionnel, car il nécessite d’utiliser du matériel adéquat et de savoir exactement ce que l’on fait.

 

Le processus d’entretien comporte plusieurs étapes. Il s’agit de nettoyer la citerne à mazout et de vérifier son bon état. Pour cela, le professionnel va :

  • démonter le trou d’homme du réservoir ;
  • pomper le mazout éventuellement encore présent dans la citerne et le stocker dans un camion-citerne, le temps de l’entretien ;
  • aspirer les boues qui se sont accumulées en fond de cuve et qui seront ensuite déposées dans un centre de traitement adapté ;
  • nettoyer la citerne à mazout ;
  • examiner rigoureusement la cuve afin d’identifier d’éventuelles traces de corrosion – qui pourraient, à terme, entraîner des pertes de mazout – ou des points de fuite déjà là ;
  • remettre en place le trou d’homme ;
  • remplir la cuve du mazout restant.

 

Le saviez-vous ?

Si des problèmes sont identifiés, il faut procéder immédiatement aux réparations nécessaires ou au changement de votre citerne mazout afin d’éviter toute contamination du sol.

 

L’entretien de la citerne mazout, une obligation ?

 

Les réservoirs de moins de 3.000 litres en Régions bruxelloise et wallonne et de moins de 5.000 l en Région flamande ne sont soumis à aucune obligation légale. Il est néanmoins vivement conseillé de les faire entretenir et nettoyer régulièrement, tous les dix ans par exemple. Les citernes à mazout de capacité supérieure, généralement installées en milieu professionnel, doivent quant à elles répondre à des obligations spécifiques de contrôle périodique, qui varient selon la région concernée et le type de cuve (enfouie ou aérienne, neuve ou existante).

 

 

L’entretien de la citerne, pour préserver son bon état

 

Mais pourquoi faut-il réaliser l’entretien de sa citerne à mazout ? Le stockage du mazout dans la cuve crée de la condensation. Au fil du temps, de l’eau va donc apparaître dans votre cuve et se déposer dans le fond, formant ce que l’on appelle des boues. Ces sédiments peuvent entraver le bon fonctionnement de votre système de chauffage. Aspirés, ils peuvent en effet endommager le gicleur de la chaudière.

 

En procédant au nettoyage et à l’entretien de votre citerne à mazout, vous vous mettez donc à l’abri de certaines pannes ou dysfonctionnements, vous allongez la durée de vie de votre chaudière et vous assurez le plein rendement de votre installation.

 

À découvrir aussi :

Remplacer sa cuve à mazout : pourquoi, comment

Le printemps, moment idéal pour l’entretien de votre chaudière

Besoin de mazout ?