Remplacer sa cuve à mazout : pourquoi, comment

Remplacer sa cuve à mazout : pourquoi, comment

16 janvier 2019
Vous avez besoin de remplacer votre cuve à mazout ? Découvrez toutes les informations à connaître pour enlever votre ancienne citerne et en installer une nouvelle.

Une cuve à mazout n’est pas intemporelle. Sa durée de vie varie en fonction :

  • du matériau dans lequel elle est fabriquée ;
  • de l’entretien que vous lui accordez : pour rappel, il convient de faire vérifier votre réservoir tous les cinq ans et de nettoyer votre cuve à mazout tous les dix ans ;
  • de ses conditions d’installation (enterrée ou hors sol).

 

Au fil des ans, votre citerne peut ainsi présenter des traces de corrosion ou des points de fuite. L’eau peut alors s’infiltrer dans votre réservoir, altérant la bonne qualité du mazout. Un réservoir qui n’est plus parfaitement étanche risque également de laisser s’échapper du combustible, entraînant une grave pollution des sols. Il convient alors de réparer votre cuve à mazout, voire de la remplacer lorsqu’elle s’avère trop endommagée.

 

Enlever l’ancienne cuve à mazout 

 

Le remplacement d’une cuve à mazout doit être effectué par un professionnel. La mise hors service d’une citerne en mauvais état constitue en effet une manipulation délicate. En Belgique, il existe selon les régions une législation bien précise quant à l’enlèvement d’une cuve à mazout. Ces mesures permettent d’éviter tout risque d’explosion, d’incendie ou encore d’épandage de mazout.

 

  • En Wallonie, votre cuve à mazout doit être vidée, dégazée, nettoyée, découpée et enlevée. Dans le cas où la citerne ne peut être enlevée, il faudra, après avoir effectué les trois premières étapes mentionnées ci-dessus, la remplir d’un matériau inerte (sable, terre ou béton par exemple) afin de la condamner.

 

  • En Flandre, les conditions sont les mêmes. Il faut en plus déclarer la neutralisation de votre cuve à mazout au service « Operationeel waterbeheer » de la Vlaamse Milieumaatschappij.

 

  • À Bruxelles enfin, vous devez informer l’autorité qui vous a remis l’autorisation. Il peut s’agir de Bruxelles Environnement ou de votre administration communale selon le cas. Les résidus issus du nettoyage de la cuve doivent être rassemblés et évacués par un collecteur agréé en matière de collecte de déchets dangereux. 

 

Installer une nouvelle cuve à mazout

 

Une fois ces opérations effectuées, le professionnel va pouvoir placer votre nouvelle cuve à mazout, en suivant la réglementation en vigueur dans les trois régions de Belgique en matière de stockage de mazout, ainsi que les recommandations du constructeur. Votre citerne sera à nouveau prête à accueillir du gasoil de chauffage !

 

Découvrez comment choisir votre nouvelle cuve à mazout.

Besoin de mazout ?