pellets_evolution_prix.jpg

Comment fonctionne une chaudière à pellets ?

09 janvier 2019
Une chaudière à pellets est capable de procurer du chauffage et de l’eau chaude sanitaire dans une habitation de manière autonome. Découvrez comment elle fonctionne.

Encore relativement méconnue du grand public voici une dizaine d’années, la chaudière aux pellets gagne aujourd’hui en popularité. Elle est en effet de plus en plus installée en Belgique, qu’il s’agisse de logements individuels ou collectifs, d’entreprises, d’écoles, d’administrations publiques, etc.

 

La chaudière à pellets, à l’instar de la chaudière mazout, gaz ou encore bois, est un équipement qui permet de produire de l’eau chaude destinée à alimenter un plancher chauffant, des radiateurs ou toute installation sanitaire.

 

Découvrez les primes qui existent pour installer un chauffage aux pellets chez vous.

 

La chaudière prend les pellets dans le silo

 

Comme son nom l’indique, ce type de chaudière fonctionne grâce à des pellets, ces petits granulés de bois cylindriques. Livrés par votre distributeur grâce à un camion-souffleur, les pellets sont entreposés dans un silo, en métal, en textile ou maçonné, spécialement conçus pour les accueillir – ils doivent être stockés dans un lieu hermétique, à l’abri de toute humidité. En général, un silo contient l’équivalent de la moitié à un an de consommation.

 

Commandez vos pellets dès à présent.

 

Deux grands systèmes permettent d’acheminer automatiquement les pellets vers la chambre de combustion de la chaudière :

  • une vis sans fin ;
  • des bouches d’aspiration.

 

La chaudière brûle les pellets et alimente le circuit de chauffage

 

Les pellets sont ensuite brûlés (comme le mazout) afin de produire de la chaleur, transmise à de l’eau. Cette eau chaude, appelée « fluide caloporteur », est chargée d’alimenter le circuit de chauffage du bâtiment, à savoir un système de chauffage par le sol et/ou des radiateurs. Grâce à un ballon d’eau chaude ou un ballon-tampon, la chaudière peut également produire de l’eau chaude sanitaire qui servira à se laver, à nettoyer vos sols, à faire tourner votre lave-vaisselle ou votre machine à laver, etc.  

 

Les fumées issues de la combustion des granulés de bois sont évacuées

 

Les fumées provenant de la combustion des pellets sortent du bâtiment via une cheminée dédiée. Les cendres sont quant à elles contenues dans un réservoir qu’il vous faudra vider à intervalles réguliers (tous les mois, voire tous les ans pour certaines chaudières).

 

La chaudière à pellets, une installation autonome

 

Hormis le remplissage du silo par le fournisseur et la vidange du bac à cendres par vos soins, la chaudière à pellets n’a besoin d’aucune manutention. Contrairement à un poêle à pellets qui doit être alimenté manuellement, la chaudière fonctionne ainsi de manière totalement autonome.

 

Aujourd’hui, les chaudières à pellets sont également équipées d’un système électronique intelligent qui vous permet de la régler à distance, via un smartphone ou une tablette par exemple. La chaudière module ensuite elle-même sa puissance selon vos besoins et vous assure ainsi un rendement optimal (autour de 95 %).

Besoin de pellets ?