femme_thermostat.jpg

Mazout et pellets : pourquoi il est intéressant de coupler les deux

20 novembre 2019
Vous hésitez entre le chauffage au mazout ou au pellet ? Et pourquoi ne pas associer les deux. Cette option est avantageuse pour réduire votre impact énergétique et votre facture.

Longtemps privilégié par les ménages, le chauffage au mazout n’est plus aujourd’hui la seule énergie efficace, et d’autres solutions comme le chauffage aux pellets deviennent intéressantes. Certains foyers, souhaitant tirer avantage des deux options, ont décidé de les combiner.

 

Mazout et pellet, deux solutions complémentaires

 

Le chauffage au mazout et celui au pellet possèdent plus de points communs qu’on ne pourrait le penser. Leurs équipements présentent un fonctionnement identique afin de chauffer l’ensemble de l’habitation et produire de l’eau chaude sanitaire. Quel que soit le combustible utilisé, la chaudière est en effet automatiquement approvisionnée et offre un excellent rendement.

 

Ces deux manières de se chauffer présentent toutefois quelques différences. Le pouvoir calorifique du mazout est de 12 kWh/kg tandis que celui du pellet est 5 kWh/kg. A même chaleur, la quantité de combustible nécessaire passe du simple au double. Un écart qui favorise l’association de ces possibilités.

 

Le pellet nécessite également un plus grand espace de stockage.

 

Une solution avantageuse pour l’environnement

 

Grâce à leurs similitudes et à leur complémentarité, il est particulièrement intéressant de coupler le chauffage au mazout et celui au pellet.

Cette combinaison prend généralement la forme d’une chaudière à mazout, alimentant le circuit de chauffage central, complété par une installation aux pellets (poêle ou chaudière) utilisée comme chauffage d’appoint.

 

Elle permet d’une part de réduire votre impact énergétique. Les granulés de bois sont en effet fabriqués à partir des résidus et sciures issus de nos forêts. Aucun arbre n’est abattu spécifiquement pour leur fabrication. La combustion totale des pellets favorise également l’absence de rejet de particules. Le CO2 émis est quant à lui absorbé par les arbres.

 

L’association mazout-pellet vous assure d’autre part la baisse de votre facture. Lorsque les besoins sont plus faibles, ne pas relancer l’installation au mazout uniquement pour l’eau chaude sanitaire pourrait s’avérer intéressant.  

 

À quoi faut-il faire attention ?

 

Quel(s) que soi(en)t le(s) combustible(s) utilisé(s), votre chaudière à mazout ou à pellets nécessite un entretien réalisé par un professionnel chaque année. Cette obligation légale a pour objectif d’assurer votre sécurité.

 

Le stockage de vos pellets nécessite également votre attention. L’endroit choisi doit être frais, sec, à l’abri de la lumière, de la poussière et de l’humidité. Si vous avez choisi d’acheter des pellets en sacs, veillez également à ce que ceux-ci soient bien fermés et éventuellement recouverts.

 

Plus les températures baissent plus le prix des granulés de bois augmente. Il est donc intéressant de commander rapidement et en période estivale en plus grande quantité.

 

Bon à savoir 

Pour commander votre mazout et vos pellets, faites appel aux distributeurs Proxifuel qui vous livrent dans les meilleurs délais. Vous pouvez effectuer votre commande en ligne 7 jour sur 7, 24h sur 24.

 

À découvrir aussi :

Chauffage au pellet versus chauffage au mazout

Les avantages du chauffage aux pellets

 

Besoin de mazout ?

Besoin de pellets ?