pellets_evolution_prix.jpg

Stocker ses pellets : les règles à connaître et respecter

27 mai 2020
Stocker ses pellets est loin d’être un acte anodin. Il s’agit de connaître et respecter certaines règles si vous voulez pouvoir tirer profit au maximum de vos granulés de bois.

Pour profiter d’un rendement maximal de vos pellets, et ainsi bénéficier de toute la chaleur qu’ils peuvent vous procurer, il ne suffit pas de choisir des granulés de bois de qualité. Il faut également stocker ses pellets dans des conditions optimales. Explications.

 

Stocker ses pellets à l’abri de l’humidité

 

Premier élément essentiel : les pellets redoutent l’humidité. Gorgés d’eau, les granulés de bois, comme les bûches de bois, perdent en effet tout leur rendement lors de la combustion et peuvent même se révéler inutilisables. Or, le pellet peut facilement absorber l’humidité ambiante.

 

Que vous possédiez des pellets en vrac ou en sacs, il est donc très important de les stocker dans un endroit sec et bien ventilé. Un taux d’humidité supérieur à 70 % dans une pièce est généralement considéré comme non acceptable pour y stocker ses pellets.

 

Bon à savoir

Si vous choisissez de construire vous-même votre silo à pellets et de le placer dans un espace exposé à l’humidité, comme une cave par exemple, il sera essentiel de le protéger de cette humidité, avec des panneaux adaptés.

Si vos pellets sont stockés à l’extérieur, ils doivent l’être dans un endroit couvert, à l’abri de la pluie et isolés des remontées d’humidité du sol. 

 

Stocker ses pellets en évitant la poussière

 

La poussière n’est pas non plus la meilleure amie des pellets. Des granulés de bois poussiéreux peuvent, au fil du temps, encrasser votre chaudière ou votre poêle. Les pellets risquent ainsi de nuire au rendement de votre appareil, et même, à terme, altérer son bon fonctionnement.

 

Stocker ses pellets à bonne température

 

Autre élément auquel être attentif : la température. Il est conseillé de ne pas faire subir à vos granulés de bois de trop importants écarts de température. Pour ce faire, optez pour un lieu de stockage dans lequel la température est similaire à celle en vigueur dans la pièce où se situe votre poêle ou votre chaudière.

 

Par ailleurs, ne stockez pas vos granulés de bois à proximité d’une source de chaleur. Les pellets étant facilement inflammables, vous vous exposeriez à un risque d’incendie.

 

Bon à savoir

Certains fabricants de poêles ou de chaudières n’assurent pas de garantie sur leur matériel si les pellets utilisés dans l’appareil ne sont pas de bonne qualité ou n’ont pas été entreposés dans les conditions recommandées. Mieux vaut être prévenu…

 

À découvrir aussi :

Achat de pellets : à quoi être attentif

Avantages et inconvénients du chauffage à pellet

Besoin de pellets ?